Une enfant d'Europe attachée à l'Alsace

Après des études secondaires au Lycée Internationale des Pontonniers à Strasbourg, Manuela Brillat commence ses études de droit à l'Université Robert Schuman où elle obtient une licence en droit et études européennes. Elle poursuit son parcours par un Master en droit international et européen à l'Università degli Studi di Firenze (Unifi) en Italie avant d'intégrer l'Institut de Hautes Etudes Européennes (IHEE) dans le cadre d'un master en Protection des droits de l'Homme en Europe.

Elle travaille au Ministère de la Justice à Paris où elle s'intéresse de près à l'implication de la France au sein des différents systèmes internationaux et européens de protection des droits, puis revient à Strasbourg pour un doctorat. Après quatre ans de recherche, elle soutient sa thèse en 2014 et la publie l'année suivante.

Une juriste engagée

En parallèle, elle enseigne à l'université en droit public (droit constitutionnel, droit administratif, droit de l'Union européenne, droits de l'Homme) pendant six ans. Elle intervient également en droits de l'Homme à la China EU-School of Law de Beijing et participe à différentes activités scientifiques en France et à l'étranger en matière de droits fondamentaux. Ces différentes expériences lui ont permis d'échanger avec d'autres acteurs engagés de la protection des droits en mettant en avant en avant à la fois les enjeux particuliers à certains domaines ou certains pays et les bonnes pratiques communes.

Lors de la conférence organisé à Lima par le Ministère de la Justice péruvien pour les 70 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.

Elle décide ensuite d'intégrer l'Ecole Régionale des Avocats du Grand Est (ERAGE) pour compléter sa formation pratique et effectue son stage final au sein du cabinet de Maître Bergmann à Colmar.

Manuela Brillat est également membre fondatrice et Secrétaire Générale de l'association Plaider les droits de l'Homme (PLDH). Elle organise, en particulier, des concours de plaidoiries à Strasbourg et en Russie sur la Convention européenne des droits de l'Homme, ainsi que la soirée de gala annuelle de PLDH qui vise à réunir membres et soutiens. Elle coordonne par ailleurs deux masterclass portant sur Internet et les droits de l'Homme ainsi que sur Police et droits de l'Homme.

Langues: français, italien, anglais et espagnol.

Contacter Maître BRILLAT par mail